Je voulais être panafricaniste, mais…

Dans la publication de notre magazine annuel Latitudes de mon école, j’ai décidé de travailler sur le panafricanisme. Puisque le sujet de cette année est « Extrêmes en Europe ». J’ai jugé approprié de travailler sur un sujet qui était beaucoup plus proche de moi puisque africaine. Pour cela, en mai dernier, je me suis rendue à Paris aux éditions Menaibuc, pour y voir l’un de mes principaux interlocuteurs, Salomon Mezepo. Absent j’ai du me contenter de son compagnon de lutte, Jean Philippe Omotunde. Lire la suite

Publicités