13 Janvier au Togo: qu’on en finisse!

Sylvanus Olympio

Dans les journées fériées et célébré au Togo, s’il y a un jour qui divise la classe politique, c’est bien la célébration du 13 janvier. Cette fête, sous Gnassingbé Eyadéma, était célébrée sous l’étiquette de « fête de la libération nationale ». Aujourd’hui Eyadéma n’est plus. Eyadéma avait une raison de célébrer cette date car tous ses méfaits, ou du moins, les complots contre le Togo auxquels il a participé ont eu lieu à cette date fatidique du 13 janvier. Eyadema était un aficionado du chiffre 13. Je ne vais pas refaire ici l’histoire du Togo. Mais je vais rappeler celle dont tout digne fils de la nation togolaise a en mémoire.

Le 13 janvier 1967, le premier président élu du Togo indépendant, Sylvanus Olympio, a été assassiné. Son régime avait été renversé par un groupe de militaires togolais démobilisés de l’armée française à l’issue de la 2ème guerre mondiale, parmi lesquels le défunt président Eyadèma qui a pris plus tard les rennes du pouvoir et dirigé le Togo de 1967 à 2005.

D’ailleurs, elle n’est plus célébrée avec les fastes de la république. N’en demeure pas moins que cette date reste cruciale dans l’histoire du Togo et que officiellement il faut lui trouver un sens, un sens dénudé de toute hypocrisie et qui honore la mémoire de toutes les personnes disparues les maudit 13.

Dans un contexte où, à ce jour, il est impossible de désigner un meurtrier de Sylvanus Olympio, Faure Gnassingbé doit prendre sur lui de trouver une autre utilité à cette date. Surtout en évitant de la férier sans raison. Je sais que ce qu’il faudra faire de cette date va susciter de la polémique. Autant susciter la polémique et régler à jamais le dilemme de cette date. Mais au delà de tout ça, un fait historique existe. ALors quoi en faire pour ne pas donner l’impression que le premier président élu du Togo est tombé ce jour là sous les balles d’une personne non identifiée à ce jour. LE PRESIDENT FAURE DOIT PRENDRE SES RESPONSABILITES

Publicités

Une réflexion sur “13 Janvier au Togo: qu’on en finisse!

Vos réactions et commentaires

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s