Renaissances africaines, un concept polémique

Rassemblé au palais des Bozar de Bruxelles, plusieurs écrivains africains réfléchissent autour d’un livre:  » Renaissances africaines ». Ecrit par cinquante auteurs du continent, ce livre propose des textes de fictions parlant des indépendances africaines. Le contexte, le cinquantenaire, dont la célébration est source de polémique. un terme est souvent revenu dans la discussion: Renaissance africaine. c’est d’ailleurs autour de lui que tourne la réflexion. Deux écrivains africains se prononces ici sur le sens que revêt le concept.

Simon Njami

Il est né en 1962 de parents camerounais à Lausanne en suisse. Ecrivain, critique et commissaire d’exposition,il a co-édité de nombreux ouvrages parmi lesquels Anthologie de la photographie africaine (1999) et Anthologie de l’Art africain au XXe siècle (2002).

 

Kangni Alem

Né en 1966 au Togo, Kangni Alem(Kangni Alemdjrodo de son vrai nom) est romancier, dramaturge et nouvelliste. Il enseigne le théâtre et la littérature aux Universités du Togo. Il est auteur entre autre de Apprentissage de la mémoire ( théâtre) et Esclaves ( roman).

Publicités

Une réflexion sur “Renaissances africaines, un concept polémique

  1. Merci beaucoup pour ce démontage bien fichu de l’absurdité des idées toutes faites ! Mais si Njami est aussi fatigué de tous ces concepts, c’est peut-être qu’il n’a pas encore eu vent de la prochaine exposition par LVMH de la collection Pigozzi (dont le sous-titre pourrait facilement être « rien de neuf sous le soleil »). Car grâce à « rising Africa », le continent va renaître au luxe qui l’avait enterré. Enjoy !

    J'aime

Vos réactions et commentaires

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s